sportsregions
Envie de participer ?

Comite d'Anjou de Bridge

Bienvenue sur le site officiel du Comité d'Anjou de Bridge - SIRET : 32599500900033

CRED : Ethique et Discipline

Voici la liste des dossiers traités par la CRED du Comité d'Anjou :

Décisions du 24/06/24
1ère audience portant sur l'attitude déplacée d'un joueur envers son adversaire en raison d'un mécontentement lors d'un Tournoi de Ville, le terme "tricheur" a été prononcé. La personne jugée a été sanctionnée par une interdiction de participer à tous les Tournois de Ville (ou festival) pendant un an.
2ème audience portant sur le comportement inapproprié et récurrent d'un joueur et avec son partenaire habituel (commentaires sur les enchères, le jeu de la carte, consultation des anciennes cartes etc.) et faisant suite à une première condamnation, assortie de sursis. Les faits reprochés ont été confirmés, la CRED a décidé la révocation du sursis soit l'interdiction de jouer, pendant un an, avec son partenaire habituel.

Décision du 18/10/23
Audience portant sur des propos injurieux entre adversaire. Les deux mis en cause ont été sanctionnés par un avertissement.

Décision du 23/06/23
Audience portant sur divers faits :  paroles déplacées d’un joueur envers son partenaire, connivence de ces deux mêmes partenaires lors de comportements habituels et inappropriés à la table (absence de feuille de convention, informations non autorisées et mauvais comportement) et enfin, abandon d’une compétition en plein jeu. La CRED a décidé d’infliger au joueur concerné, l’interdiction de jouer la compétition qu’il a abandonné, pour la saison à venir. Pour la paire, la CRED a décidé l’interdiction de jouer ensemble pendant 1 an, cette sanction étant assortie en totalité de sursis.

Décision du 07/03/23
Audience portant sur une suspicion de tricherie lors de donnes jouées à l’occasion de deux simultanés. Faute de preuves irréfutables et compte tenu des explications acceptées comme plausibles, la personne est relaxée. La CRED a néanmoins décidé d’infliger un avertissement compte tenu d’une attitude désinvolte envers les instances dirigeantes de la FFB et de la CRED.

Décision du 10/12/22
Lors d’un tournoi de ville officiel, un des joueurs d’une paire s’est fait inscrire et a joué avec un partenaire non licencié malgré le refus catégorique du Président du tournoi. Pour cela, ce joueur a utilisé un prête-nom comme partenaire afin de tromper ce même Président. Préméditation clairement établie ainsi que faux et usage de faux. Cette personne a été suspendue de toute compétition fédérale et de tournoi de régularité pendant deux mois.

Décision du 03/10/22
Lors d’un tournoi de ville officiel, un licencié a pris à partie le Président de Comité sur une affaire traitée en CRED et a proféré des injures en présence de nombreuses personnes. Compte-tenu des propos intolérables tenus par la personne poursuivie, la CRED a prononcé un blâme.

Décision du 03/10/22
Suite à un incident de jeu opposant 2 paires lors d’une compétition fédérale, l’arbitre a statué et aucune des parties n’a fait appel. Néanmoins l’un des joueurs de l’équipe A n’a cessé depuis, et lors des rencontres fédérales qui ont suivies, de prononcer les paroles de « menteur et tricheur » envers l’un des joueurs de l’équipe B. Compte-tenu des propos intolérables, réitérés et avérés par plusieurs témoignages, la CRED a prononcé une suspension de 6 mois de toute compétition fédérale, décision assortie de sursis.